Rentrée littéraire - Au DéTour, on préfère les petites pépites !

    490 nouveaux livres paraitront en cette rentrée ! Romans français, littérature étrangère, auteurs primés ou nouvelles plumes… 

    rentrée littéraire à Saint-Louis

    Le marathon de la rentrée littéraire 2022 commence.

    Chaque année, de mi-août à mi-octobre, plusieurs centaines de livres envahissent les présentoirs des librairies. Cette tradition, qui n’a pas faibli depuis le début du XXe siècle et s’explique ainsi : elle permet aux auteurs et à leurs nouveaux romans de concourir aux nombreux prix parisiens - Goncourt, Femina, Renaudot, Interallié, etc – attribués fin novembre. 

    La rentrée 2022 fera la part belle aux auteurs hexagonaux gros vendeurs comme Amélie Nothomb, Laurent Gaudé ou Virginie Despentes.

    La rentrée littéraire au DéTour

    Au DéTour, votre libraire de Saint-Louis en Alsace, on privilégie les auteurs moins connus et les petites pépites.

    La fille de l’ogre de l’autrice Catherine Bardon

    Amoureuse de la République dominicaine, elle a écrit des guides de voyage et un livre de photographies sur ce pays où elle a vécu longtemps. Publié en 2018, son premier roman, Les Déracinés, a été salué par de nombreux prix. Aujourd’hui elle nous propose « La fille de l'ogre» et nous invite à la découverte du bouleversant destin de Flor de Oro Trujillo,  fille d'un des plus sinistres dictateurs que la terre ait portés. Avec un si joli prénom, comment imaginer ce que sera la vie de cette petite fille née en 1915 à San Cristóbal, en République dominicaine, en quête d’indépendance mais aussi de l’amour de son père, petit truand devenu militaire puis chef d’état dictateur.

    Flor quitte sa famille pour devenir pensionnaire en France, dans le très chic collège pour jeunes filles de Bouffémont, puis rentre dans son île et rencontre celui qui deviendra le premier de ses neuf maris, Porfirio Rubirosa, un play-boy au profil trouble, mi gigolo, mi diplomate-espion, qu'elle épouse à dix-sept ans. Marquée par l'emprise de deux hommes à l'amour nocif, de mariages en exils, de l'Allemagne nazie aux États-Unis, de grâce en disgrâce, Flor de Oro luttera toute sa vie pour se libérer de leur joug. Porter un prénom aussi flamboyant que Flor de Oro ne lui a pas porté chance !

    La fille de l’ogre - Catherine Bardon

    « La fille de l’ogre », aux éditions Les escale. 364 pages, 21 euros.

    En boutique au DéTour votre libraire indépendant à Saint-Louis en Alsace, à 5 min de Bâle. 

     

    Free love de Tessa Hadley

    Quelques nouvelles d’Angleterre, avec le nouveau roman de Tessa Hadley : née à Bristol en 1956, elle est considérée comme l’une des meilleures écrivaines contemporaines anglaises. Elle est notamment l’auteur du Passé, traduit et publié aux éditions Bourgois en 2017. Free Love a connu un vif succès dans le monde anglo-saxon et va être adapté au cinéma par Hollywood. L’autrice britannique explore le réseau complexe des vies conjugales, amoureuses et sentimentales de ses contemporains. L’intrigue de ce huitième roman confronte l’histoire de plusieurs générations autour du choix libérateur de son héroïne, qui prend tous les risques pour assumer son épanouissement personnel.
    Dans l’Angleterre de la fin des années 1960, Phyllis Fischer, épouse et mère quadragénaire, s’éprend de Nicholas Knight, le jeune fils d’amis de son mari. Pour lui, elle abandonne son foyer et les conventions d’un ordre social devenu moralement inacceptable. Tout en s’apercevant que son amant n’est pas exactement celui qui lui convient, elle tombe enceinte et décide de garder l’enfant, qu’elle est heureuse d’élever.
    Tessa Hadley décrit aussi bien le quotidien des classes sociales supérieures que la vie de bohème et les idées nouvelles à l’heure de la révolution sexuelle. La condition féminine est une question centrale, sans être traitée sous l’aspect du militantisme : seule compte la volonté d’une femme désireuse d’être elle-même en découvrant que l’âge mûr ne saurait être un obstacle aux plaisirs de la chair. Phyllis découvre le droit de conjuguer jouissance et maternité en bousculant tous les tabous.

    Free Love - Tessa Hadley

     

    Free love de Tessa Hadley aux éditions Bouquins, 336 pages, 22,00 euros.

    En boutique au DéTour votre libraire indépendant à Saint-Louis en Alsace, à 5 min de Bâle.   

    Retour au blog

    Laisser un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.